Au coin de l'âtre

Venez parler de littérature au coin du feu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Synopsius Anticerebrant

Aller en bas 
AuteurMessage
Nightmare Theater
Amoureux des lettres
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Synopsius Anticerebrant   Mar 14 Nov - 12:19

Assis les yeux ouverts, je contemplais le halo de feu et d’or inonder les rues. Les corbeaux d’automne d’ordinaires si froids couvraient cette plaine habitée d’une inhabituelle douceur. Ma voisine rompit soudain le silence :
-Partis pour partis, autant ne jamais revenir…
-Laisse moi m’imprégner de cette chaleur, dis-je. Ma mémoire aime à se repaître de ces souvenirs.
Une fonderie m’apparut à ce moment précis. Ce ne pouvait être le cryptogramme magicien, il était trop tôt pour qu’il remarque notre absence. Ces murs m’étaient étrangement familiers. Apres tout, cet endroit en valait bien un autre. Ce n’est que lorsque je voulu prendre appui contre une de ses paroies que je me rendis compte de l’illusion. Je passai à travers le mur et m’étalais dans la tendre chaleur de cette lave en fusion. Une bulle de lave éclata comme pour me souhaiter la bienvenue. Mais ma place n’était pas ici. Faisant le vide dans mes pensées, les murs commençaient à se disloquer et de levé de l’Astre reprit sa place devant mes yeux. Inquiète, ma susnommée voisine était penchée sur moi. Pendant que je me relevais, elle bredouilla quelques excuses dont je ne tins guère compte. Pour l’instant, malgré quelques fuites, son état psychique restait stable. Mais je me devais d’être sur mes gardes, la route est désespérément longue. A cet instant précis, un oiseau passa et me tira de mes songes. Cela faisait une éternité que je n’en avais pas vu. Cette vision me redonna espoir. Après tout, l’avenir n’était pas si noir qu’il n’y paraissait...


Un autre petit essai pour ce forum, un cout texte que je trouve d'autant plus sympas qu'il est brut, écrit quasiement en écriture auto, et qu'il n'en demeurs pas moins fort (à mes yeux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eleade
Plume folle
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 32
Localisation : a côté de sa filleule adoré ou sur un dragon ^^
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Synopsius Anticerebrant   Mar 14 Nov - 14:45

joli Wink

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eith
Prédatrice ultime
avatar

Nombre de messages : 991
Age : 31
Localisation : Vous sentez le souffle sur votre épaule?
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Synopsius Anticerebrant   Mar 14 Nov - 19:37

très sympa ^^
surréaliste comme j'aime.

_________________
Eith... quand les mots ont des dents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindelatre.discutforum.com
Nightmare Theater
Amoureux des lettres
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Synopsius Anticerebrant   Mer 15 Nov - 10:52

Un comme j'aime qui veut dire SF??? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eith
Prédatrice ultime
avatar

Nombre de messages : 991
Age : 31
Localisation : Vous sentez le souffle sur votre épaule?
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Synopsius Anticerebrant   Mer 15 Nov - 22:55

SF ?
(perplexe)

_________________
Eith... quand les mots ont des dents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindelatre.discutforum.com
Nightmare Theater
Amoureux des lettres
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Synopsius Anticerebrant   Jeu 16 Nov - 14:20

ben l à été écrit dans cette optique en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Synopsius Anticerebrant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Synopsius Anticerebrant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin de l'âtre :: La plume en main :: Vos Oeuvres-
Sauter vers: