Au coin de l'âtre

Venez parler de littérature au coin du feu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perdre le fil...

Aller en bas 
AuteurMessage
The Scottish
Avaleur de livres
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Localisation : Devant son bureau avec un plume en train d'écrire son prochain texte ^^
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Perdre le fil...   Jeu 13 Sep - 14:03

Y’a une dizaine de jours, quelqu’un m’a mis autour du poignet un joli petit fil rouge, en me demandant de faire un vœu au moment où cette personne le fermait. Ensuite, la personne concernée m’a dit que mon vœu se réalisera au moment où le fil cassera. Je ne vous dirai pas qui est cette personne, car je tiens à conserver l’anonymat de Laura, dont vous pouvez retrouver les dessins sur www.laurart.skyblog.com/ . Mais cette histoire de vœu, ça m’a fait réfléchir. Je me suis posé beaucoup de questions à propos de mon vœu, et du petit fil rouge…
La première question m’est venue dans les deux minutes après que mon poignet droit soit encerclé par ce joli fil rouge. Je me suis immédiatement demandé pourquoi elle avait serré le bracelet aussi fort, parce que ma main était toute bleue.
Ensuite, je me suis posé pas mal de questions sur la nature de mon vœu. Je ne vous dirai pas ce que j’ai souhaité, parce qu’automatiquement, ça annulerait toute chance à on vœu de réussir… Paraît que c’est comme ça que ça marche… Trois ou quatre personnes savent ce que j’ai souhaité sans avoir à leur dire, alors elles vous le diront, étant donné qu’il ne faut pas que je vous dise que j’ai souhaité que Pirates des Caraïbes 4 soit tourné le plus vite possible, parce que je veux savoir ce qu’il se passe une fois que Jack Sparrow a volé la carte… Oh, pardon Maman, j’avais oublié que tu l’avais pas vu…
J’en suis donc venu à me poser des questions sur la nature des vœux, puis que à la base, c’est de ça que je parlais. Est-ce qu’on peut souhaiter l’impossible ? Est-ce qu’on peut souhaiter que le prof de bio se casse une jambe dans l’escalier en descendant de chez lui ? Est-ce qu’on peut souhaiter que notre mère accepte enfin de ranger notre chambre à notre place ? Est-ce qu’on peut souhaiter de trouver l’Amour, avec un A, comme jeune conducteur (je remercie les Fatals Picards pour celle-là…) ? Est-ce qu’on peut souhaiter que le mec débile qui écrit cette merde arrête de nous faire chier avec ses questions à la con ?
A cette dernière question, il suffit de quitter cette page Internet pour y répondre par oui.
Après, on entame les questions un peu sérieuses… Est-ce que le prof de bio peut se passer une jambe dans l’escalier en descendant de chez lui ? Ca ne sert à rien de le souhaiter, ça arrivera jamais, parce que le prof habite au rez-de-chaussée. Remarque, en mettant tous 10.000€, on pourrait lui acheter un appart au 7e sans ascenseur, on aurait plus de chances…
Pour la question suivante, ça ne sert à rien non plus, combien de fois est-ce que notre mère nous a dit que le jour où elle devrait ranger notre chambre pour nous, elle prendrait un sac poubelle ? Et elle a dit aussi que tout ce qui traînait partout partirait à la poubelle (pour aller danser… la poubelle pour aller danser… OK, je la dégage, c’était pas drôle…). Donc, faut ranger sa chambre, parce qu’on a pas besoin de sa mère pour jeter les vieilles capotes utilisées qui traînent dans un coin… Euh, là l’écossais, faut que tu t’arrêtes, parce que ça peut très vite partir en sucette… Reviens sur tes questions sur les vœux…
Pour l’Amour je peux pas vous dire… Que l’Amour nous tombe dessus, comme ça, sans qu’on ait rien à faire ? Y’en a à qui ça arrive… Y’en a d’autres qui arrivent à conclure facilement, au bout de deux jours, ou de deux heures quand c’est un animateur du Club Med, pour pouvoir passer à un autre G.O. le jour d’après… Un G.O., c’est un animateur du Club Med… G.O., normalement, ça veut dire « gentil organisateur »… Mais « générateur d’orgasme », ça marche aussi… Ensuite, y’en a qui sont plus timides, qui osent pas faire avancer les choses… Le problème, c’est que l’autre en face les fait pas avancer non plus, parce qu’il ou elle pense qu’on va les faire avancer… A tel point que les deux se regardent dans le blanc des yeux pendant longtemps, très longtemps, pour pas finir ensemble… Quand c’est comme ça, ça s’appelle «Smallville»…
Et je sais pas pour vous, mais moi, j'en arrive à la conclusion qu'un petit fil rouge peut faire dire pas mal de conneries...
The Scottish

mes textes sont aussi sur www.thescottish.eklablog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thescottish.eklablog.com
Eith
Prédatrice ultime
avatar

Nombre de messages : 991
Age : 31
Localisation : Vous sentez le souffle sur votre épaule?
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Perdre le fil...   Mar 25 Sep - 19:45

J'adore ce texte là! C'est une réflexion très sympa bien joué Wink

_________________
Eith... quand les mots ont des dents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindelatre.discutforum.com
eleade
Plume folle
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 32
Localisation : a côté de sa filleule adoré ou sur un dragon ^^
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Perdre le fil...   Dim 7 Oct - 20:21

lol
Citation :

A tel point que les deux se regardent dans le blanc des yeux pendant longtemps, très longtemps, pour pas finir ensemble… Quand c’est comme ça, ça s’appelle «Smallville»…

En moins niais ça s'apelle Stargate sg1 Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdre le fil...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdre le fil...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du temps à perdre ? Etudiez le belge !!!
» Comment tout perdre en 2 min 30 !
» ne plus perdre ses agrafes de carrosserie
» perdre la tete pour une queue.....???
» comment perdre ses kilos en trop...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin de l'âtre :: La plume en main :: Vos Oeuvres-
Sauter vers: