Au coin de l'âtre

Venez parler de littérature au coin du feu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Love in the movies

Aller en bas 
AuteurMessage
The Scottish
Avaleur de livres
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Localisation : Devant son bureau avec un plume en train d'écrire son prochain texte ^^
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Love in the movies   Mer 19 Sep - 13:35

Je sais pas si vous avez remarqué, mais les histoires d’amour, ça marche toujours hyper bien dans les films et les séries… Mais par contre, si tu retentes exactement le même coup face à une fille, tu te prends un râteau magistral, que t’as pas vu venir, et t’en gardes une trace pendant au moins une semaine ensuite…

Mais pourquoi est-ce que ça marche uniquement dans les films et les séries ? A part dans Smallville, l’anti-série, où ça marche pas, parce qu’ils passent leur temps à se regarder pour pas finir ensemble… Mais pourquoi ça se passe jamais comme ça quand moi je tente le coup ? Je sens que je vais finir acteur à Hollywood, au moins, je suis sûr d’être maqué au bout d’une semaine, marié au bout de deux, et divorcé au bout d’un mois, pour recommencer le mois suivant.

Nan, mais c’est vrai… Et dans les films, c’est toujours le même schéma… Ils se regardent, se parlent, mais osent pas faire avancer les choses… Ce qui entraîne qu’à chaque fois que l’un des deux fait un pas, l’autre recule… D’où la question fondamentale que l’on se pose toujours… Si tu avances quand je recule, comment veux-tu… ?

J’ai regardé un film que je ne citerai pas pour des raisons de publicité où il y a une soirée à un bahut, où tous les gens sont déguisés… Et le mec, il se déguise en douche, avec un rideau tout autour de lui… Mais étant donné qu’il y a un bon mètre entre le rideau et lui, quand la fille ouvre le rideau, ben il la fait entrer, et il referme le rideau… Fallait la trouver, celle-là… En même temps, ça me fait un peu penser à une BD que je citerai pas parce que Gaston Lagaffe a pas besoin qu’on lui fasse de la pub… Vous savez, il doit toujours aller à un bal, et à chaque fois, il trouve un costume marrant, mais dans lequel on peut rien faire, et il se pose toujours la même question… « Mais si on danse ? » En même temps, personne a osé dire à Gaston que si tu vas à un bal, c’est pas pour jouer à la pétanque… Bon, d’accord, dans les soirées comme à la pétanque, ça finit toujours avec une histoire de boules, mais bon… Si tu vas à une soirée, c’est pas pour jouer à la pétanque, mais bouffer tous les petits fours du buffet.

Mais pour en revenir aux films, il se passe toujours la même scène… Y’a toujours une scène d’explication entre la fille et le mec, et puis le mec comprend jamais rien donc la fille se barre… Mais le mec est toujours chanceux, donc, par une chance hasardeuse totale pas du tout prévue dans le scénario, la meilleure amie de la fille en question se trouve toujours à côté, ce qu’il fait qu’elle peut tout expliquer au mec en lui faisant comprendre que c’est un con, et tout ce qui va avec… Et puis hop, la meilleure amie, on la revoit plus du film, elle était juste là pour faire avancer les choses et donc ils s’embrassent en se roulant des pelles avec chacun qui dans un grand baiser romantique aspire la salive de l’autre… Et ils vécurent heureux en ayant beaucoup d’enfants, et autant en emporte le vent qui souffle pendant quatre mariage et un enterrement sur le Titanic, etc., etc.…

Donc, j’en reviens à ma question du début… Pourquoi est-ce que ça se passe pas aussi facilement que ça dans la réalité ? Pourquoi le héros il prend jamais un râteau ?

Et pourquoi moi je prends toujours des râteaux ? Pourquoi je suis amoureux de la tite miss en face de moi ? Pourquoi « Mon cœur fait boum boum quand tu es là, mon pouls fait bam bam tout près de toi, mes genoux font bim bim bien malgré moi » ? Pour ceux qui ne connaissent pas, je viens de citer Pigloo, cet artiste au talent incomparable par rapport à Francis Lalanne, qui chante aussi bien que moi sous la douche le matin.

A ce propos, une statistique a récemment démontré que 70% des hommes chantent sous la douche, pendant que les 30% restants se caressent. Donc je m’adresse aux mecs… A votre avis, qu’est-ce qu’un mec peut chanter sous la douche ? Vous savez pas ? Si vous savez pas, ça veut dire que vous êtes pas dans les 70% qui chantent… OBSEDES !

The Scottish
www.thescottish.eklablog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thescottish.eklablog.com
eleade
Plume folle
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 32
Localisation : a côté de sa filleule adoré ou sur un dragon ^^
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Love in the movies   Dim 7 Oct - 20:36

^^

Très fun, merci pour ce moment de détente Wink

Et pour répondre à ta question, les couples marchent dans les films parce que les acteurs sont payés pour ça, c'est po plus compliqué ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eith
Prédatrice ultime
avatar

Nombre de messages : 991
Age : 31
Localisation : Vous sentez le souffle sur votre épaule?
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Love in the movies   Lun 15 Oct - 0:29

Comment résumer en une heure de film les longs mois qui amènent les gens réels à s'avouer leur préférence? ^^

sympa ce texte Wink

_________________
Eith... quand les mots ont des dents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindelatre.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Love in the movies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Love in the movies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» Watches in Movies
» [Film] Love Actually
» [Malte, Marcus] Garden of love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin de l'âtre :: La plume en main :: Vos Oeuvres-
Sauter vers: