Au coin de l'âtre

Venez parler de littérature au coin du feu
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Durkheim et le suicide

Aller en bas 
AuteurMessage
The Scottish
Avaleur de livres
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 29
Localisation : Devant son bureau avec un plume en train d'écrire son prochain texte ^^
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Durkheim et le suicide   Ven 12 Oct - 15:09

AVERTISSEMENT : LES PROPOS TENUS DANS CET ARTICLE PEUVENT CHOQUER LA SENSIBILITE SENSIBLE DE CERTAINES PERSONNES. Voilà. Vous pourrez pas dire qu’on vous aura pas prévenu.

A part ça, les cours ont repris… Et ayant exceptionnellement de la socio au programme, on va faire une petite analyse de Durkheim, et du suicide en particulier. Faut bien que ces textes servent à quelque chose, et dans une semaine, je bosse sur le suicide selon Durkheim. J’ai donc devant moi des affirmations, et je dois dire si elles correspondent à la théorie de Durkheim et les expliquer… C’est parti.

1. Les femmes se suicident plus que les hommes. FAUX. Comme le dit si bien Marc Lavoine, ce sont elles qui ont le regard qui tue.

2. Les vieux se suicident plus que les jeunes. VRAI. Mais les vieux ont une excuse : ils ont vu plus de matchs du PSG. Quoique avec le Mondial de rugby, y’a de quoi se flinguer…

3. On se suicide plus les samedis et dimanches que les autres jours. FAUX. On n’a pas besoin de temps pour se suicider, on peut très bien faire ça en semaine. Il faut juste deux minutes. On peut bien se coucher deux minutes en retard, même si on a cours le lendemain, non ?

4. On se suicide plus au printemps qu’en hiver. VRAI. Les suicides ont surtout lieu au mois de Mai, à la fin de la saison, quand on voit le classement final du PSG au championnat.

5. Les enseignants se suicident plus que les paysans. FAUX. Par contre, ils manifestent plus…

6. Les ouvriers se suicident plus que les intellectuels. VRAI. Cette affirmation est en particulier vraie pour les employés de chez Renault.

7. Les divorcés se suicident plus que les veufs. FAUX. Heureusement, parce que les divorcés ont un avantage : ils attendent pas quarante ans que l’autre meure pour s’en séparer. Les curés devraient dire au moment du mariage « jusqu’à ce que la mort ou le divorce vous sépare ».

8. On se suicide plus le jour que la nuit. VRAI. La nuit, on se suicide pas, on dort.

9. On se suicide plus le soir que le matin. FAUX. Si quelque chose nous fait sourire dans la journée, on a plus envie de se suicider quand le soir arrive.

10. C’est à Paris et dans les grandes villes qu’on se suicide le plus. FAUX. Par contre, celle-là, je la comprends pas… C’est en région parisienne et dans les grandes villes qu’il y a le plus de trains… Pardon. J’avais oublié. C’est vrai que les trains passent que quand ils sont pas en grève…

11. Le moyen le plus utiliser pour se suicider est la corde. VRAI. C’est tout simplement le plus facile… On a de quoi faire des cordes et des poutres un peu partout… Parce que sinon, le flingue, c’est économique si on veut nourrir son chat, y’a pas besoin de faire de pâtée… Sinon, le saut du haut de la Tour Eiffel, c’est bien, mais le suicidé peut avoir envie de faire demi-tour en cours de route… Et puis, il reste l’asphyxie, au gaz de cuisine, ça laisse un bon souvenir à la personne qui sonne ensuite… Parce que se jeter sous un train, c’est pas facile… Faut tomber un jour où y’a pas de grève, et ça… Par contre, j’aime pas le terme officiel… « Accident de personne »… Ils pourraient dire « repeinte de la voie ferrée en rouge »…

Non, la corde, c’est encore le mieux… Et puis paraît que ça donne un orgasme… Je sais pas pour vous, mais moi, un pendu, ça m’excite pas… Je n’ai pas tendance à être nécrophile…

Par contre, quand on se pend, on peut plus se contrôler, on peut plus se commander… C’est exactement ce que disait Brassens en chantant cette chanson connue de tout le monde : « la pendaison, papa, ça se commande pas ».

The Scottish
www.thescottish.eklablog.com

PS je comprends que ce texte puisse choquer, alors hésitez pas a le dire si c'est le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thescottish.eklablog.com
Eith
Prédatrice ultime
avatar

Nombre de messages : 991
Age : 31
Localisation : Vous sentez le souffle sur votre épaule?
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: Durkheim et le suicide   Lun 15 Oct - 0:37

^^ on peut rire de tout Wink
et ça me fait bien rire, et c'est pas tous les jours que ce genre de choses fait rire! bien joué ^^

_________________
Eith... quand les mots ont des dents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindelatre.discutforum.com
 
Durkheim et le suicide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suicide revient !!!
» Le "suicide" de Murdoch
» Suicide d'amour
» Suicide
» Suicide : courage ou lâcheté ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin de l'âtre :: La plume en main :: Vos Oeuvres-
Sauter vers: